Blason de Montagny

 

MONTAGNY UN VILLAGE DE L'OUEST LYONNAIS

Le Vieux Bourg de Montagny situé a 20 kilomètres de Lyon, est entouré par les communes d'Orliénas, Vourles, Millery, Chassagny et Taluyers. Bâti au sommet d'une colline sur les ruines du château de MONTAGNY il jouit d'un panorama magnifique.

Les seuls vestiges sont une partie des remparts, l'église du XII ème siècle les douves et une tour du château, la 1ère tour de garde.

C'est au XIIIème siècle et jusqu'à la révolution que Montagny prit le titre de " PREMIERE BARONNIE DU LYONNAIS " grâce aux seigneurs de Montagny, dont la famille fut l'une des plus illustres et puissante du royaume. Ils possédaient des droits sur Charly, Orlienas, Chassagny, Chaponost et Givors. Les Armoiries étaient : " d'azur, au lion d'argent chargé d'une bande ou cotice de gueules brochant le tout".

 DIAPORAMA.

  • HISTORIQUE
    • Avant 1031, la famille de Montagny est originaire du Nivernais.

    • 1031 ROLAND DE MONTAGNY est le plus ancien représentant de cette puissante maison.

    • 1084 BERNARD D'AZERGUES, Chevalier. Seigneur de Montagny.

    • A partir du XII ème siècle, il est possible de suivre la généalogie des seigneurs de Montagny, grâce à un livre de Claude LE LABOUREUR "Masures de l'Ile Barbe".

    • 1150 AROUD DE MONTAGNY.

      • GUICHARD I

      • GUIGUES

      • GUICHARD II

      • GUICHARD III

      • HENRY I (succède à son frère)

    • Au XIII ème siècle la baronnie de Montagny prit le titre de première baronnie du Lyonnais.

    • 1305 GUICHARD IV épousa SIBILLE D'ALBON, fille de GUY D'ALBON, Chevalier, Seigneur de Curis et Saint-Forgeux.

    • 1333 Le 1er Septembre, il dicta à HENRY II, son héritier "D'envoyer un homme d'armes en Terre-Sainte pour venger la mort de Jésus-Christ et de réparer les torts, dommages et pertes de bétail soufferts par les habitants d'Orliénas pendant la guerre qu'il leur avait faite".

    • 1339 HENRY II, chevalier, participera à la guerre de Flandres.

    • 1349 Il prit et pilla le château de Brignais. Il fut chargé par le Roi de la plantation des Bornes entre les terres du Dauphiné et de la Savoie. Il était marié à ISABEAU D'ANTON avec qui il eut cinq enfants dont François qui lui succéda.

    • 1396 Mort de François qui fut enterré dans l'église des Jacobins, dite de confort. HENRI III lui succéda et mourut sans héritier. GUICHARD VII succéda à son frère HENRI III. Il fut Baron de Montagny, seigneur de la Maison Blanche et d'Anglure. Il épousa MARIE DE REFFINS avec qui il eut cinq enfants dont : JEAN I de MONTAGNY, Chevalier, Baron de Montagny, gouverneur de Mezières et d'Ardres.

    • 1439 JEAN I épouse ISABEAU DE SAINT PRIEST (fille de louis de Saint Priest, Seigneur d'espinac et de Jeanne de Saint Chamond). Ils eurent quatre enfants dont son successeur : GILBERT DE MONTAGNY, lieutenant pour le Roi au gouvernement de Lyon, Seigneur d'Anglure.

    • 1497 GILBERT DE MONTAGNY épousa HELENE DE LA TOUR, dame de Vinay. Ils eurent quatre enfants dont son successeur : CLAUDE DE MONTAGNY, Capitaine de la fauconnerie du Roi, gouverneur de Mezières et d'Ardres.

    • 1519 CLAUDE DE MONTAGNY épousa CLAUDINE DE DIO avec qui il eut huit enfants dont son successeur : GASPARD DE MONTAGNY qui prit pour épouse FRANCOISE DE L'ESTANG. Ils eurent quatre enfants.

    • 1561 A cette datte le château de Montagny fut pris d'assaut par le Baron des Adrets qui ouvrit une brèche dans les remparts et toute la garnison, dit-on, fut passée au fil de l'épée.

    • 1618 Date probable de la mort de GASPARD. C'est sa veuve FRANCOISE DE L'ESTANG qui alors administra la Baronnie.

    • 1636 Son fils JACQUES, dernier descendant mâle de la famille mourut à la bataille du Tessin pendant la guerre de 30 ans.

    • 1637 Le 17 juillet, FRANCOISE DE L'ESTANG institua son héritière universelle "MARGUERITE DE MONTAGNY sa fille, femme de Messire ANTOINE DE L'ESTANG, seigneur de Marcilly et autre place". Dès lors, la baronnie de MONTAGNY passa dans la famille de L'ESTANG.

    • 1660 Au début de l'année, le Marquis Antoine de L'ESTANG meurt. Son fils, FRANCOIS DE L'ESTANG lui succéda jusqu'en 1714.

    • 1717 Le 16 juin, MADELEINE DE GROSLEE (héritière de Claude-François Groslée, son frère, Baron de Montagny) prête foi et hommage au Roi pour ses terres de Millery, Montagny et Sourzy. Le mari de MADELEINE DE GROSLEE, le Conte FRANCOIS OLLIVIER de SENOZAN était Chevalier de l'Ordre du Roi, Seigneur du marquis de Falavier, Colombier, Saint Laurent de Mure et autres places. Ses Armes sont encore visibles dans l'église de Montagny : Olivier térrassé de Sinople (émaux de couleurs).

    • 1774 MADELEINE DE GROSLEE est veuve. Elle gouvernera la Seigneurie jusqu'en 1776.

    • 1776 Le 3 mai, ce fut son fils, CLAUDE RAVEL, écuyer de Saint-Etienne en forez qui acquit la baronnie du Comte de Sénozan. Il prit le titre de Seigneur de Montagny, Millery, Sourzy, Frontigny, Comtelande, Epeisses et la Tour-de-la-Genetière et le garda jusqu'en 1790.

DU MOYEN AGE A NOS JOURS.